Edito

Bonjour à tous,

Je reste admiratif des garde-temps De Bethune, et nous allons évoquer aujourd'hui celui qui a remporté le prix du meilleur chronographe de l'année au Grand Prix d’Horlogerie de Genève pour le modèle DB29 Maxichrono Tourbillon.

De Bethune signe ici une avancée technologique significative dans l’histoire des chronographes,

fruit d’une recherche permanente dont la DB21 Maxichrono annonçait en 2006, les prémices. C'est

ce besoin de sans cesse innover tout en exploitant une connaissance profonde d'un savoir séculaire

qui a permis à la marque de fiabiliser, simplifier l’embrayage absolu et ainsi de l’utiliser dans

un calibre manufacturé dans ses ateliers de production à L’Auberson.

DB29 Maxichrono Tourbillon

DB29RS1

Unique dans l’histoire de l’horlogerie !!

Introduction à la néo-mécanique De Bethune

De l’évolution des techniques horlogères à la recherche esthétique appliquée à l’Art Horloger …

Telle est la vocation du projet De Bethune mis en place il y 12 ans par David Zanetta, esthète et fin

connaisseur de belle horlogerie classique et de Denis Flageollet, concepteur et constructeur

horloger à l’esprit novateur.

Leurs recherches s’inscrivent dans la continuité de ce qui a été entrepris par les grands maîtres

horlogers du siècle des Lumières, et intègrent des nouvelles technologies et matériaux appliqués aux

calculs mathématiques et aux principes fondamentaux de la mécanique classique.

Les diverses innovations issues du laboratoire De Bethune traduisent cette volonté mais aussi cette

conviction profonde que le domaine des techniques horlogères abrite de vastes territoires encore

inexplorés.

Les travaux concernant l’organe réglant soit le cœur de la montre obéissent à des lois physiques

bien connues : inertie, gravité des corps, élasticité des matériaux, tribologie et altération aux

frottements, déviation magnétique... Les brevets sur la courbe terminale plate du spiral ; les

balanciers silicium/or gris et titane/platine à l’inertie maximale et au poids réduit, ainsi que la mise au

point du véritable tourbillon de poignet en silicium/titane sont autant d’avancées technologiques à

l’origine de calibres plus précis et encore plus performants.

Fruit de sept années de recherche et développement, le DB29 Maxichrono Tourbillon est unique.

Véritable concentré d’innovations et de brevets, ce chronographe d’exception incarne à la

perfection la quintessence horlogère selon De Bethune.


Un chronographe monopoussoir

Le boîtier DB29 fait d’or rose aux lignes douces et arrondies, est souligné par des cornes en forme

d’ogives caractéristiques de la marque. Afin de ne pas dénaturer la pureté des lignes, une charnière

invisible commande le double fond de cet instrument de mesure du temps régi par un bouton

monopoussoir subtilement intégré dans la couronne à 3h.

DB29 Maxichrono Tourbillon

De Bethune signe ici une avancée technologique significative dans l’histoire des chronographes,

fruit d’une recherche permanente dont la DB21 Maxichrono annonçait en 2006, les prémices. C'est

ce besoin de sans cesse innover tout en exploitant une connaissance profonde d'un savoir séculaire

qui a permis à la marque de fiabiliser, simplifier l’embrayage absolu et ainsi de l’utiliser dans

un calibre manufacturé dans ses ateliers de production à L’Auberson.

"La Montre du Jour" est une marque déposée®.

View full sized Pour les passionnés de la Haute Horlogerie

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player